Accueil > Actualités > Histoire > La Brasserie 3 MONTS fêtera ses 100 ans en 2020

La Brasserie 3 MONTS fêtera ses 100 ans en 2020

06.06.2019

Histoire

La Brasserie produit des bières de caractères depuis prés de 100 ans à Saint-Sylvestre-Cappel, en Flandre française. Découvrez l’histoire de 4 générations de brasseur: la Brasserie 3 MONTS fêtera ses 100 ans d'existence en 2020.



1ère génération: Rémy Ricour, la Brasserie RICOUR-SAVAGE


En 1919, la famille DEHAENE vend la brasserie à Marcel BACQUART, dont la malterie de Strazeele (près d’Hazebrouck) a été détruite pendant la guerre.

En 1920, Marcel BACQUART tombe malade et cède la brasserie à Rémy RICOUR, son neveu, pour 400 000 francs a l’époque : un investissement énorme pour une bourse modeste.

De retour de sa mobilisation à la guerre de 14-18, Rémy Ricour et son épouse marie SAVAGE fondent la Brasserie RICOUR-SAVAGE. Pharmacien de formation, Rémy n’est pas issu d’une famille de brasseurs (comme bon nombre de ses collègues dans les Flandres dont les brasseries familiales étaient transmises de père en fils ou gendre). Il rencontre pourtant un certain succès en produisant de la bière légère et de la bière supérieure : la production (5000 hectos en 1927) est livrée en fûts de plusieurs contenances avec 2 berlines et 2 chevaux.

En septembre 1939, il est mobilisé une nouvelle fois avec une partie de son personnel. Son fils Pierre alors âgé de 16 ans doit interrompre ses études pour remplacer son père et fait tourner la brasserie avec du personnel de remplacement. Il apprend sur le tas, tout comme son père 20 années auparavant. Après la guerre, la Brasserie RICOUR-SAVAGE est en pleine expansion et produit surtout des bières de table (bière luxe du moulin, bière de Flandre, bock du moulin, et brune supérieure)



2e génération: Pierre Ricour, la Brasserie RICOUR


Pierre Ricour prend les rennes de la Brasserie en 1954, après avoir suivi des études de brasseur à l’Ecole de Brasserie de Nancy. Il réalise des travaux: nouvelle salle de brassage, abandon de la fermentation haute au profit de la fermentation basse, développement de la bouteille a bouchon mécanique. La production avoisine alors les 15 000 Hectolitres annuels.

Rémy Ricour décède en 1967 à l’âge de 71 ans et laisse son fils seul aux commandes. En 1980, avec l’arrivée de l’eau en ville, la production augmente et la Brasserie RICOUR continue de s’agrandir.  



3e génération: François et Serge Ricour, la Brasserie de SAINT-SYLVESTRE


Fils de Pierre et Marie-Paule Ricour, François et Serge rejoignent la brasserie en 1983. Leur père leur laisse la direction en 1985, la brasserie prend alors le nom de Brasserie de SAINT-SYLVESTRE, nom du village dans lequel la Brasserie est encore basée aujourd’hui.

La consommation de bière de table a considérablement baissé, il faut une nouvelle idée pour continuer à brasser : il faut refaire la bière d’antan, revenir à la fermentation haute pour se démarquer des bières lilloises, alsaciennes et étrangères… A titre d’essai, ils fabriquent en 1984 un brassin de 8 000 litres de bière de fermentation haute commercialisée sous le nom de Bière de Mars. 

Le succès dépasse les espérances : la 3 MONTS est lancée le 17 novembre 1984 et au fil des années fera le renom de la Brasserie de SAINT-SYLVESTRE. La preuve : la fabrication passe de 10 000 Hectolitres en 1986 à 36 000 Hectolitres 20 ans après.

Les origines de la marque 3 MONTS



4e génération: Pierre Marchica, la Brasserie 3 MONTS


Petit fils de Pierre Ricour, Pierre Marchica entre à la Brasserie de SAINT-SYLVESTRE en 2007. Son oncle François lui transmet alors tout son savoir et comme les générations avant lui, Pierre apprend le métier sur le tas. Il développe de nouveaux formats de conditionnement, de nouvelles recettes et modernise l’outil de production. 

Ses investissements payent : la brasserie produit aujourd’hui plus de 72 000 Hectolitres de bière par an et cette petite entreprise flamande régale au delà des frontières françaises. La Brasserie de SAINT-SYLVESTRE devient la Brasserie 3 MONTS le 17 juin 2019, en l’honneur de la bière qui a permis à la brasserie de passer le dernier siècle et pour réaffirmer son attachement à ce territoire géographique des 3 MONTS, si cher à la famille Ricour.

A la tête aujourd’hui d’une entreprise familiale centenaire, Pierre Marchica met tout en œuvre pour préserver ce savoir-faire brassicole ancestral et transmettre un jour l’héritage reçu de 4 générations de brasseurs.

La Brasserie aujourd’hui



Partagez

Articles associés